MENU

by • 11 mars 2016 • Mes livres, Nouveautés, Romans et nouvellesCommentaires fermés sur L’ECHIQUIER DU TEMPLE3655

L’ECHIQUIER DU TEMPLE

 

L’ECHIQUIER DU TEMPLE.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

éditeur: City éditions. Diffusion: Hachette. Publié le 7 janvier 2015.

Roman de Jean-Luc Aubarbier. Genre: thriller, préfacé par Jacques Ravenne.

Ouvrage disponible. Prix 18,50 euros. En poche chez City poche, 7,90 euros.

Résumé.

Un meurtre est commis sur le chantier de fouilles de Commarque, une ancienne commanderie templière. Pour l’archéologue Pierre Cavaignac, il ne fait aucun doute que le lieu recèle des secrets pour lesquels certains sont prêts à tout. Aidé par sa charmante collègue, Marjolaine Karadec, avec qui il partage une fraternité initiatique, Pierre découvre un étrange et précieux artefact remontant au Temple de Salomon. L’objet les conduit, à travers un vaste jeu de piste, de Jérusalem à New York, de Berlin à Rome, de l’Ordre du Temple aux égarements du régime nazi. Le secret de Commarque, qui permettra peut-être de percer le grand mystère des Templiers, a été préservé pendant des siècles; sa révélation est synonyme de tous les dangers. Une relique énigmatique, une enquête au cœur de l’Histoire et des religions: les atouts d’un bon thriller.

city bandeau échiquier du temple

Extrait 1.

– Pierre, j’ai trouvé.

D’un geste de la main, elle replaça sa frange brune sous le foulard qui protégeait ses cheveux. Malgré son maquillage de poudre de pierre qui encroûtait son visage, elle arborait un sourire radieux, comme un soleil au milieu du brouillard. Depuis le matin, elle travaillait avec acharnement à dégager une des fenêtres du donjon. Sur le rebord de l’ouverture, qui devait servir de siège aux guetteurs, une gravure était apparue sous son pinceau: la figure grillagée d’un échiquier.

– Il s’agit peut-être du gonfanon du Temple à damier noir et blanc, dit Pierre.

– Pas du tout, regarde! Il y a des pièces dessinées.

Extrait 2.

Ils avaient poursuivi leur fuite éperdue dans le brouillard jusqu’au beau milieu du marais, évitant par miracle les dangereuses fondrières. Marjolaine, plus légère, marchait devant. Mais le tapis herbeux s’avérait traître. Plus d’une fois, elle plongea jusqu’à mi-cuisse dans la boue et n’aurait pu s’en extraire sans l’aide de Pierre. Cela faisait plus d’une heure qu’ils avaient quitté le château. Peu à peu, le soleil perçait la brume matinale qui s’accrochait encore, par lambeaux effilochés, aux bosquets épineux…

commarque 7 (Copier)

Pour écrire ce « Da Vinci code » périgourdin, je me suis servi du très authentique cahier archéologique de Commarque, prêté fort aimablement par Hubert de Commarque, propriétaire des lieux. J’y ai découvert un véritable château du Graal : arche d’alliance sur le blason familial, chandelier médiéval dont les jumeaux se trouvaient à Jérusalem, trésor caché, hôpital templier, chanson de geste dont le héros, Girart de Commarque, épousait une princesse musulmane. Il ne me restait qu’à mêler le tout grâce à mon amour de l’histoire et de la philosophie ésotérique. Mon ami Jacques Ravenne, grand spécialiste français du thriller, a pu dire « j’ai toujours rêvé d’écrire un roman sur Commarque; Jean-Luc Aubarbier l’a fait ». Notre goût commun pour la franc-maçonnerie m’a donné un langage et une grille de lecture pour mes héros, Pierre et Marjolaine. J’ai décidé de porter désormais en conférence publique, ce que je crois pouvoir dire de la franc-maçonnerie.

Jacques RAVENNE  Jacques Ravenne.

Citons encore le grand historien Georges Duby: « Commarque est d’abord un ventre: cette impressionnante débauche de pierres soigneusement appareillées, instrument de puissance et de prestige, refuge de guerriers, certes, s’ordonnerait autour de la dame du lieu, celle qui assure la continuité biologique. En effet, à quoi bon acquérir los et renom, fiefs et rentes, honneur au singulier et honneurs au pluriel, si, par aventure de guerre, la lignée devait piteusement s’éteindre. »

commarque 1 (Copier)

 

 

Comments are closed.