MENU

by • 5 juillet 2014 • L'auteur, LibrairieComments (0)2850

LIBRAIRIE

librairie

Librairie Majuscule (Lire en Majuscules)

43 rue de la République 24200  Sarlat.

Tel 0553590254    fax 0553591843.  Mail librairie.majuscule@wanadoo.fr

Cette très ancienne librairie qui existait déjà en 1892, a été rachetée en 1983 par Jean-Luc Aubarbier et sa sœur Geneviève Binet. Agrandie sur deux étages, modernisée, elle est devenue un lieu-phare de la culture périgourdine, grâce à ses nombreuses actions : réception d’auteurs, organisation d’un salon du livre de jeunesse et d’un salon du livre de Noël, etc.

On devient libraire par passion des livres; c’est un des rares métiers où les clients enseignent autant aux commerçants, les enrichissent de leurs cultures. C’est aussi la première prise de contact avec les auteurs, ces êtres mystérieux (considérés en général comme « très vieux ou très morts » selon le mot de Régis Delpeuch) Tous les ans, plusieurs romans, oubliés par la critique et les médias, sont sortis de l’ombre par les libraires qui, sans se consulter, prescrivent un auteur ou un ouvrage inconnu. Quelle satisfaction lorsque « Chamelle » de Durin-Valois, est devenu un best-seller six mois après sa parution, grâce à nous ! Le marché du livre est minuscule du point de vue économique; mais c’est un géant pour son importance culturelle, ce que les gens projettent derrière un livre. Les librairies sont des lieux de cultures populaires, ouverts à tous, mais beaucoup ne le savent pas encore. Il convient au libraire de sortir de sa boutique, d’agrandir l’espace de communication entre les livres et les lecteurs potentiels. Que dire aussi de ces centaines, ces milliers d’ouvrages qui passent entre nos mains. Trop pour pouvoir faire la connaissance de tous, rentrer dans l’intimité de leurs auteurs. Ces écrivains, la plupart inconnus, qui ont mis tant de travail, d’espoir, de projets, dans leur œuvre. Des livres invendus qui repartiront vers le pilon de l’éditeur, sans jamais avoir eu la chance de rencontrer leur public. Combien de chefs d’œuvre inconnus ont pu ainsi, glisser anonymement entre nos mains !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.