MENU

by • 17 septembre 2023 • Mes chroniques littérairesCommentaires fermés sur L’Essor sarladais du 5 septembre 2023.272

L’Essor sarladais du 5 septembre 2023.

ROMANS DU MOYEN-AGE.

Le Tour des Livres.

     Avec « Le Templier de l’Ombre », chez X.O. Mireille Calmel entame un nouveau cycle dans sa période favorite. En 1306, dans le Razès, où les cathares ont presque totalement disparus, Margaux de Dente, narratrice de ce récit part à la recherche de son frère disparu au retour d’Orient. Il s’était fait templier et avait écrit qu’il lui ramenait un époux idéal, Alaric. On lui dit qu’André a quitté l’Ordre ; en fait on lui a confié une mission secrète. Alchimie, hérétiques albigeois, féroces inquisiteurs, tout est réuni dans ce roman ésotérique en forme de thriller pour donner du plaisir aux lecteurs. Une héroïne courageuse, des paysage dantesques, une quête de la vérité palpitante … Margaux va devoir changer son identité pour triompher des ténèbres.

Avec « Tu seras princesse à Tarragone », chez Calmann-Lévy, Brigite Piedfert a choisi de nous emmener en Normandie en 1115, puis en Espagne. Sibyle, seule héritière du baron Guillaume Capra, a été élevée comme un chevalier. Après avoir épousée Robrt Burdet, elle le suit en Espagne où se déroule la reconquête contre les Maures, et participe aux combats. Mais elle va devoir lutter aussi contre l’orgueil de son époux, promu prince de Tarragone, et les intrigues d’Agnès, sa concubine. Une terrible lutte va opposer les deux femmes, car il ne peut y avoir qu’une seule princesse de Tarragone.

Chez Robert Laffont, Philippe Séguy nous raconte comment la rose a conquis la France dans un beau roman « Le Livre des Roses ». En 1240, Gatien de Mortery rentre de Terre Sainte où il a combattu pour son seigneur, Thibaut, comte de Champagne. Il est accompagné d’une jeune femme, Morjiane, et d’une fleur inconnue, une rose, qu’il souhaite offrir à la reine Blanche. L’accueil n’est pas celui attendu. L’Eglise est ulcérée par la présence d’une musulmane, les seigneurs locaux ne sont pas enchantés de voir revenir un rival. Un roman exaltant, subtil et vif, où se mêlent la délicatesse des roses et l’intolérance et la violence des humains.

Chez le même éditeur, Jean d’Aillon nous propose « Les Assassins d’Etienne Marcel », deuxième volet des « Récits du temps de Charles v ». Jean le Bon, roi de France, étant prisonnier des Anglais, Etienne Marcel, prévôt des marchands de Paris, règne sur les Etats Généraux réunis pour suppléer l’absence du souverain. En 1358, il est assassiné par les partisans de Charles le Mauvais, prétendant à la couronne. Pietro de Sangallo, chargé de porter la rançon du roi, se voit chargé de découvrir qui sont les assassins du prévôt.

                                                                Jean-Luc  Aubarbier.  

Comments are closed.