MENU

by • 10 avril 2015 • Mes chroniques littérairesCommentaires fermés sur ESSOR SARLADAIS du 10 avril 20151681

ESSOR SARLADAIS du 10 avril 2015

couv le serment des oliviers

 

 

 

 

 

 

 

 

VOYAGE A L’INTERIEUR D’UN LIVRE.

Le Tour des Livres.

 

C’est une triple quête que nous propose Lionel Duroy dans son roman autobiographique « Echapper » paru chez Julliard. En partant pour les bords de la Baltique, à la frontière entre l’Allemagne et le Danemark, le narrateur tente de retrouver les souvenirs heureux d’un voyage précédant, effectué avec la femme qu’il a aimée et perdue. En même temps, il visite les lieux qui servent de cadre à Siegfried Lenz pour son roman « La Leçon d’Allemand », une œuvre qui a bouleversé sa vie. Enfin, il cherche à retrouver les endroits où à vécu Emil Nolde, le peintre dont la vie à inspiré Lenz. Lenz a imaginé un peintre, nommé Nansen, persécuté par son ami Jens, devenu nazi et policier. Le narrateur imagine de poursuivre l’œuvre de Lenz, mais la réalité de la vie du modèle se heurte à la fiction imaginée. N’est-il pas tentant de se réfugier dans un livre pour chercher à y lire sa propre histoire ? Avec la profondeur et l’intensité narrative qu’on lui connait, Lionel Duroy parvient à mêler dans un même récit, des thèmes aussi variés que la création littéraire, l’origine du mal et le deuil de la relation amoureuse.

Chez Calmann-Lévy, Georges-Patrick Gleize nous entraine au cœur d’un mystère, dans la région de Mirepoix, en Ariège. Lors des vendanges de 1937, les hommes n’ont d’yeux que pour la belle Irène, venue avec sa sœur participer aux travaux.  Sarrail, le propriétaire, son fils Edmond, et André, fils du régisseur tentent tour à tour de la séduire. Le lendemain, on retrouve un morceau ensanglanté de la robe d’Irène, et le couteau d’André. Ce dernier disparait, tandis qu’il est condamné comme meurtrier. Mais son frère, Matthias, convaincu de son innocence, va tout faire pour le disculper. La guerre va poser sa chape de plomb sur l’histoire. Au hasard des combats de 1940, puis de la Résistance, Matthias va découvrir peu à peu l’étonnante vérité.

Au Cherche-Midi, Mario Reading nous propose de découvrir le secret de la Sainte Lance, dans « La prophétie des templiers ». Sur trois époques successives, le lecteur suit le mystérieux objet. En 1190, le templier Johannes sauve la lance qui a percé le flanc du Christ lors d’une bataille. En 1945, Hitler, qui s’est emparé de l’arme, la confie à l’un de ses fidèles, croyant que l’avenir du Reich en dépend. En 2014, le reporter John Hart découvre que l’histoire de sa famille est liée à la Lance du destin.

L’écrivain australien Kenneth Cook nous révèle « Le blues du troglodyte » chez Autrement.  Tout va mal pour Simon Crown,  qui vient de perdre son épouse et se retrouve en faillite, entre une radio sans auditeur et une mine sans opales. Quand il ne se terre pas dans son habitat troglodytique, il erre entre un des quatre bars de la ville, avec pour seul problème existentiel : bière ou whisky ? Quand un homme d’affaires véreux lui propose une association pour éviter la banqueroute, il saute sur l’occasion.  Mal lui en prend ….

Pour fêter ses 70 ans d’existence, la Série Noire de Gallimard publie en un volume, intitulé « Tout doit disparaitre », cinq romans de Jean-Bernard Pouy.  Le célèbre romancier nous emmène à la recherche de l’honneur perdu de Jeanne d’Arc, sur la trace d’un époux suicidaire, ou au cœur des mystères honteux d’une famille militante. « Nous avons brûlé une sainte », « La pêche aux anges », « l’homme à l’oreille croquée », « le cinéma de papa » et RN 86 » ont été publiés en série noire dans les années 80 et 90.

Dans la célèbre collection des éditions Plon, Richard Millet nous propose son « Dictionnaire amoureux de la Méditerranée ».  C’est un retour aux sources de la civilisation occidentale que nous propose l’auteur, là où philosophie, écriture, technologie, ont commencées. Les grandes civilisations antiques, grecques et romaines, la culture arabe et le monde européen s’y sont croisés, s’y sont combattus et ont tissé des liens. La Méditerranée est avant tout une manière passionnelle d’être au monde.

 

JEAN-LUC  AUBARBIER.

Comments are closed.