MENU

by • 20 avril 2015 • L'auteur, Mes passionsCommentaires fermés sur AVIATEUR ET ECRIVAIN2546

AVIATEUR ET ECRIVAIN

_DSC5365 (Copier) Au meeting aérien de Domme, j’ai eu l’immense joie de piloter ce Boeing Steerman PT17 de 1932 qui a formé tous les pilotes de l’US Air Force de la seconde guerre mondiale. Plaisir inimaginable de retrouver les appareils de l’époque héroïque de l’aviation. jodel D112 Le Jodel D112 sur lequel j’ai appris à voler. Conçu en 1948. Une vraie 2 chevaux du ciel. 5 cadrans, pas de volets. Retrouver les sensations des premiers pilotes, et de mon maitre: Antoine de Saint-Exupéry. L’anecdote commune à tous les pilotes de Jodel: par temps chaud, impossible de se poser car les ‘remontants’ maintiennent en l’air cet avion hyper léger. Ce jour-là, on bénit son instructeur de vous avoir appris l’atterrissage en basse hauteur. Aviateur et écrivain. Pour moi, littérature et aviation sont intimement liées. Lecteur passionné dès mon plus jeune âge, j’ai découvert à 10 ans « Le Grand Cirque » de Pierre Clostermann qui fut le plus grand pilote de chasse français de la 2e guerre mondiale. Un livre humaniste qui a conduit beaucoup de jeunes à devenir pilote. « Le Grand Cirque » m’a conduit à lire les témoignages de pilotes de toutes nationalités (leurs aventures, les sentiments, sont les mêmes). Avec lui j’ai découvert Antoine de Saint-Exupéry, dont j’ai lu en premier lieu « Pilote de Guerre » (pas le plus facile). L’œuvre entière de St Ex m’a enthousiasmé: roman, témoignage, philosophie, poésie, engagement personnel. Tout était au rendez-vous. Je suis frappé de voir combien de grands écrivains sont aussi des aviateurs: Joseph Kessel, Romain Gary, Jules Roy, André Malraux (même s’il ne pilotait pas) et bien d’autres (Roald Dahl, Richard Bach, William Faulkner, Gabriele d’Anunzio). Je pense que tutoyer le ciel donne de belles ouvertures littéraires. Piloter, c’est découvrir la dureté de l’air, que ce qui nous entoure et semble invisible est en fait une matière malléable. Comme tout pilote, j’ai un fantasme: piloter un Spitfire. Ci-dessous, un Yak 3 de l’escadrille Normandie-Niemen. yak 3

Comments are closed.